Lettre à nos anciens

Publié le par Cette fois c'est NON

CHIRAC ENCORE ! - Le Chef du OUI va une nouvelle fois intervenir à la télévision cette semaine (sans décompte de son temps de parole par le CSA bien sûr...). Que va-t-il nous annoncer cette fois-ci ? quelle promesse va-t-il sortir de sa hotte ? quelle peur va-t-il agiter ?... 

 

 

 

Avec Cette fois c'est NON, 500 jeunes ont décidé d'écrire à nos anciens pour leur expliquer pourquoi, en pensant à leurs enfants et à leurs petits-enfants, il faut qu'ils votent NON. Nous avons la paix, nous ne voulons pas pour des décennies la guerre économique.


Nos anciens sont encore très hésitants. Diffusez cette lettre très largement à vos parents ou grands-parents, dans votre quartier, dans les associations du 3ème âge,...

Ecrivez-nous à besoindunon@yahoo.fr pour recevoir en version Word cette lettre (elle tient sur une page). Vous pourrez ainsi l'imprimer, ou même la photocopier, puis la distribuer. Merci ! Pour une diffusion électronique, envoyez cette adresse :

http://cettefoiscestnon.over-blog.com/article-372723.html

 

 

"Madame, Monsieur,

 

Nous nous permettons de nous adresser à vous pour vous porter un message dont nous espérons qu’il retiendra votre attention. C’est un message que nous envoyons à nos aînés, à tous ceux qui ont construit le monde dans lequel nous vivons et que nous vous demandons d’avoir la gentillesse de bien vouloir diffuser autour de vous.

 

Vous avez connu, pour beaucoup d’entre vous, la guerre. Et votre attachement à l’Europe tient à ce qu’elle nous a apporté la paix. C’est un acquis que nous partageons avec vous et nous vous sommes infiniment reconnaissants d’avoir travaillé à ce que cette paix soit aujourd’hui très solide, à ce que la guerre entre Européens ne soit plus possible.

 

Nous nous sentons très européens et nous exprimons tous les jours notre attachement à la construction de l’Europe dont nous savons qu’elle est notre avenir.

 

Mais nous sommes aussi très inquiets par les perspectives que pourrait nous réserver la constitution européenne si elle était adoptée le 29 mai prochain.

 

Vous n’êtes pas sans savoir que les jeunes sont les premières victimes du libéralisme. Près de 25% des jeunes en France sont au chômage, et la situation n’est pas plus favorable dans nombre de pays européens. Nous avons besoin de solidarité, d’une Europe qui nous protège et permette la croissance, le retour de l’emploi. Pas d’une Europe qui organise la compétition entre ses membres.

 

L’Europe telle qu’elle pourrait être à jamais figée par la constitution européenne ferait du libéralisme et de la concurrence la fin ultime des politiques européennes. Chacun s’accorde à dire aujourd’hui que cette constitution n’encouragerait pas les solidarités entre les peuples et entre les citoyens. Au contraire, en favorisant une concurrence sauvage au cœur du vieux continent, elle fournirait le terreau d’une guerre économique que nous subirions tous.

 

Le débat à l’heure actuelle, et pour les décennies qui viennent, ce n’est plus la paix ou la guerre. Il s’agit aujourd’hui d’éviter la guerre économique. Nous ne voulons pas subir cela.

 

Nous sommes un collectif apolitique de 500 jeunes, de toute la France, qui menons campagne sur Internet contre la ratification du traité constitutionnel.

 

Le 29 mai, lorsque vous irez voter, pensez à nous et aidez-nous à éviter que le verrou libéral nous emprisonne à jamais. Soyons solidaires entre les générations et gardons à l’esprit que cette dangereuse constitution n’est pas révisable.

 

Nous vous remercions de votre soutien et comptons sur vous pour diffuser ce message autour de vous.

 

Nous vous prions d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de nos sentiments respectueux et de notre cordiale sympathie.

 

PS : N’hésitez pas à visiter notre site Internet http://cettefoiscestnon.over-blog.com"

Publié dans Argumentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article